Le 26 décembre 2020

Ce samedi, nous avons déplacé notre troupeau de Bourdieu à le Pité, des terres que nous a proposé Madame Françoise B. De nouvelles prairies déclarés et qui seront certifiés en AB. Plus nous nous déplaçons autour de Cazaubon, plus la vie s’enrichit. Doucement, seul juste par conviction nous avons commencé la libération des sols pollués par la chimie agricole. La guerre sera longue, intense sans répits mais c’est notre douceur de cœur. La traversée du croisement de la N 524 fut angoissant, tellement les véhicules roulent vites. Ils ne sont plus habitués aux animaux. Dans leurs bolides ils foncent droits devant sans curiosités ni contemplations. Je me suis énervé éjectant quelques injures et balbutiements. Enfin sans dommage nous sommes bien arrivés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :